Le parc du château de Taxenne

39 - Taxenne

Le parc du Château de Taxenne est implanté dans le département du Jura. Situé au cœur du bourg, le jardin vallonné dialogue avec le grand paysage, notamment avec le Mont de Vassange. L’ensemble couvre une superficie de 7 ha clos de murs. Le parc escarpé est en accessibilité PMR réduite.

Historique

(EP) En 1722, Jean-François Catherin Tricalet de Taxenne, avocat au Parlement de Besançon fait construire sa maison de plaisance, à la campagne. Il faut attendre 1812 pour avoir une première représentation des jardins. A cette date, Maximin Painchaux (1796-1868) architecte départemental, établit un relevé du domaine. Les jardins représentés sont ceux d’une maison des champs : la composition est résolument régulière, faisant alterner des jardins d’agrément : parterre de fleurs, mail de tilleuls, vaste terrasse avec pavillon de treillage… et des jardins vivriers : potager-parterre, verger de plein vent, vignes. Entre 1890 et 1893, René de Girval descendant des Tricalet, transforme le domaine en un vaste parc agricole et paysager de 8 hectares. Nous ignorons encore le concepteur de ce parc qui reprend avec soin les grands principes de composition des parcs à l’anglaise de cette époque.

Descriptif

(EP) Les jardins actuels conservent quelques vestiges des jardins réguliers : cour d’honneur, terrasse potager-verger et mail de tilleuls. La composition qui se dévoile à l’arrière du château correspond à ce qui se faisait à la fin du XIXe siècle. Le vaste parc pittoresque se découvre par étape, avec différentes scènes définies suivant la topographie du site. La terrasse domine un vaste vallon, point fort de la composition paysagère animée par de souples ondulations du terrain. La promenade pittoresque peut s’engager à travers les bosquets qui cadrent une série de clairières dessinées sur le coteau. S’enchaine une composition circulaire dynamisée par des vues cadrées sur le château, le grand paysage ou encore le clocher du village. La promenade en ligne droite est guidée par l’allée cavalière des chênes. A la sortie de celle-ci et en pleine lumière, s’impose, par surprise, la grande perspective du parc qui, par un effet de profondeur, met en scène le grand paysage. Le parc est ponctué d’arbres autrefois considérés comme remarquables : séquoias, ginko, catalpas, tulipiers, sapin d’Espagne. Des vestiges d’éléments hydrauliques témoignent encore des anciens jeux d’eau qui animaient ces lieux.

Ouverture 2022

  • du 1er juillet au 31 août, les samedis et dimanches
  • Uniquement sur rendez-vous, visite guidée possible,
  • Rendez-vous aux Jardins 2022

    Samedi 4 et dimanche 5 juin : visites guidées à 14h et 16h

    Infos Pratiques

    • Tarif : 5€ ; gratuit pour les moins de 16 ans
    • Adresse : 7 rue du château 39350 Taxenne(entrée par la cour d’honneur)
    • Email : Emmanuel Longin
    • Tel : 03 84 81 00 21