Jardins aquatiques “Acorus”

70 - Autoreille

Les jardins aquatiques d’Acorus se situent au pied des Monts de Gy, sur la commune de Autoreille, dans le département de la Haute-Saône. Les jardins d’eau occupent le centre d’un vallon, dominé par les côteaux affirmant un traitement plus pittoresque. L’ensemble couvre une surface de 3 ha. Sans source naturelle, le réseau hydraulique, complexe, fonctionne grâce à des forages et des citernes qui récupèrent les eaux de pluie. Le jardin est aujourd’hui labellisé Jardin remarquable. Il est également refuge LPO et fait partie du Conservatoire pour la biodiversité.

Historique

(EP) En 1992, Olivier et Sylvie Benoist et leur fils Johan achètent la maison et la pâture voisine pour y installer leur activité professionnelle : la production de plantes aquatiques. Progressivement, les propriétaires vont concevoir des jardins d’agrément, à l’origine pour présenter les collections de la pépinière. Puis par passion, ils vont imaginer des jardins thématiques dans lesquels la « Nature » sera mise à l’honneur. En 1998, sont créés les deux premiers bassins pour recevoir les lotus. En 2002 est aménagé un bassin biologique. Deux jardins japonisants et un jardin zen voient le jour en 2011. Entre 2012 et 2019, nombreux sont les arbres et arbustes plantés sur les coteaux. En 2020, une tourbière et un jardin d’hiver sont conçus pour apporter un point d’intérêt durant la période où la nature est au repos…

Descriptif

(EP) Une fois passé l’espace d’entrée, les jardins se découvrent en traversant un jardin japonisant dont le torii (symbole du passage entre deux mondes) constitue le point de départ de la visite. Le centre du vallon est occupé par les jardins d’eau aux thématiques variées. La première partie comprend un ruisseau avec des bassins étagés dans lesquels prennent place des collections de plantes d’eau et une centaine de plantes de berges : bassin des nymphéas, bassin des fougères, bassin des lotus… Une vaste pièce d’eau située à flanc de coteau, reprend les principes des baignages naturelles avec ses différents bassins végétalisés, son île et sa terrasse en bois. Le plan d’eau le plus récent, tout juste créé au sud de la propriété comprend un jardin d’hiver axé sur les silhouettes, la couleur des écorces et les feuillages persistants. Il est accompagné d’une tourbière ornée de callunes et de plantes carnivores. Chaque pièce d’eau bénéficie d’un écrin de verdure dans lequel la taille des sujets, judicieusement menée en transparence, libère des vues bien cadrées, invitant le visiteur à poursuivre la découverte des lieux. Au cœur de la composition s’affirment un jardin zen et une collection de bambous. Les deux versants, qui cadrent les jardins d’eau, s’adonnent à une composition plus pittoresque. Des allées serpentines permettent de gravir le talus depuis lesquelles s’offrent des perspectives remarquables sur le grand paysage. Cet espace paysager se structure le long de lisières étagées, de massifs arbustifs ou des arbres disposés en bouquets. Les collections s’apprécient par étapes, tels les sujets aux écorces décoratives ou les arbres taillés en nuages. Le parcours se termine par les carrés du potager et une serre. Les jardins d’Acorus s’affichent, avant tout comme lieu de contemplation de la Nature, ce que permet la présence de nombreux bancs et points de repos. Des œuvres d’artistes trouvent leur place avec harmonie dans les massifs.

Ouverture 2023

Rendez-vous aux Jardins 2023

Infos Pratiques

Reportage FR3  « l’art au jardin » le 8 juillet 2019

Reportage dans la revue « Mon jardin et ma maison » n° 715 d’août 2019