Jardin de la Ferrière

70 - Amont-et-Effreney

Situé au Pays des Mille Étangs dans le territoire des Vosges-Saônoises, le Jardin de la Ferrière est conçu par des passionnés dans le respect de l’environnement. Sur une surface de 2 ha, il s’étale entre plaine et coteau boisé. Le jardin est en accessibilité PMR réduite.

Historique

(EP) En 1989, Danièle et Hubert Simonin s’installent dans la maison familiale datant du début du XVIIIe siècle. Dans les premières années, un petit potager est cultivé sur le côté de la maison. En 2005, commence la plantation d’arbres fruitiers accompagnés de quelques plantes d’ornement. En 2008, les plantations s’intensifient pour créer un véritable jardin d’agrément complété en 2010 par un arboretum. Les premières visites commencent en 2007.

Descriptif

(EP) Entre « le jardin de monsieur » et le « jardin de madame », une allée les sépare. Le jardin de la Ferrière compte deux compositions bien distinctes : le jardin paysager et l’arboretum. Tourné vers la vallée, le jardin d’agrément possède des conditions de sol et d’humidité donnant lieu à un foisonnement végétal dans lequel chaque plante est laissée libre de s’épanouir. Ce jardin se structure autour d’un vaste découvert central formant une sorte de « vestibule végétal ». Cet espace d’entrée dessert différentes chambres de verdure : jardin paysager, jardin des rhododendrons, potager, jardin d’eau avec sa tourbière... Le visiteur passe d’un espace à l’autre grâce à des transitions soignées alors que des vues pittoresques éveillent la curiosité. Chaque chambre de verdure est fermée de mixed-borders à double lecture, composant des scènes florales dynamisant la promenade. Ce jardin, inspiré des bouquetiers, est riche de végétaux laissés en port libre, recherchés pour leur forme et dont l’association décline des camaïeux de verts ou des dégradés de couleurs. Des découvertes au hasard de la déambulation : ici et là des œuvres d’artistes ; ou encore des utilisations insolites d’objets détournés de leur fonction. L’arboretum comprend une quarantaine de variétés différentes, sans compter les essences locales. Ici l’espace s’organise autour de plusieurs scènes qui se dévoilent par étapes, suivant la topographie offerte par le site. Se découvre d’abord une prairie ponctuée d’arbres de collection (les cryptomérias, l'angélique en arbre, pavier rouge…). Au pied du relief, l’eau abondante est mise en scène sous différentes formes : cascade, étang, ruisseau avec ses plantes de berges. Enfin, en gravissant le coteau, la promenade devient plus sauvage, présentant des essences caractéristiques des forêts sous-vosgiennes qui côtoient des variétés plus rares (Faux de Verzy, chêne du Japon, liquidambar…) pour aboutir à une délicate rivière de mousse.

Ouverture 2022

  • Du 15 mai à la fin septembre, tous les jours, sauf le lundi, de 10h à 19 h.
  • Possibilité de pique-niquer sur place.
  • Des chambres d’hôtes vous permettent de profiter plus longuement du jardin …
  • Fête de plantes rares ou peu communes : dimanche 15 mai et dimanche 11 septembre, de 9h à 18h – tarif : 3 €.
  • Expositions permanentes : Photos de Claudel, Sculptures de Romain Bresson et de Jean-Michel Oudot, Céramiques de Françoise Potier, Chouettes et hiboux de M.Petroff.

Rendez-vous aux Jardins 2022

  • Vendredi 3 juin, réservé aux scolaires et sur RDV : de 14h à 18h.
  • Samedi 4 juin et dimanche 5 juin de 14h à 18h.

Infos Pratiques

  • Tarif : 6 €, visite comprise ; gratuit pour les moins de 10 ans. Nos amis les animaux n’entrent pas au jardin.
  • Adresse : Danièle et Hubert Simonin / Jardin de la Ferrière   / 70310 Amont-et-Effreney
  • Tél. 03 84 49 32 30 / 06 20 31 39 58
  • Mail : dan.simonin.consigny@gmail.com
  • Site : www.lejardindelaferriere.com

Pour voir le diaporama, cliquez sur la main qui apparait en partie supérieure de chaque photo