Espaces verts de Besançon

La Roseraie du Clos Barbizier

Planté d’une riche collection de rosiers anciens, le Clos Barbizier retrace l’histoire et l’évolution de nos roses : les roses du Bengale, de Chine ou de Damas évoquent les voyages lointains ou les croisades ; leur hybridation avec notre « Rose de France » (rosa gallica) a permis d’obtenir les variétés modernes actuelles aux formes, aux coloris variés et à la floraison remontante. Venez découvrir cette roseraie au travers de leur forme, leur couleur, leur floraison et leur parfum. Espace vert labellisé Ecojardin, label de gestion écologique.

Ouverture : chemin de Ronde du Fort griffon, visite libre et gratuite toute l’année.

Rozeraie du clos Barbizier

Le Jardin des Sens, promenade de l’Helvétie

Situé à proximité du centre-ville, ce jardin est planté d’espèces types originaires d’Asie, d’Europe et d’Amérique du nord qui dévoilent, au fil des saisons, des odeurs, des couleurs et autres sensations étonnantes. A partir du mois de juin, la collection de pélargoniums odorants, les plantes médicinales ou aromatiques vous feront découvrir, grâce à des exercices tactiles, olfactifs et visuels, les propriétés insoupçonnées de ces familles végétales.

Ouverture : avenue de l’Helvétie, visite libre et gratuite toute l’année.

Rendezvous aux jardins 2019 : Vendredi 7 et samedi 8 juin à 14 h : visites guidées par les jardiniers de la Direction des Espaces verts de la Ville de Besançon.

Rendez-vous devant l’Office de Tourisme et des Congrès, 2 Place de la 1ère Armée Française.

Jardin des sens Viorne bodnantense (10)

 Les jardins du Casino

Un jardin-promenade, comme au temps de la « Belle Époque », organisé pour inviter à la halte et au repos en obéissant au principe des échanges entre les différents établissements du lieu et de la ville. Des petites allées secondaires, pavées, en joints de gazon, irriguent le cœur du jardin pour découvrir une palette végétale riche et variée égayant le site au fil des saisons. Jardin labellisé Ecojardin.

Ouverture : avenue Edouard Droz, visite libre et gratuite toute l’année.

Jardins du casino

La promenade Micaud

En plein centre-ville, cette promenade, de plus de trois hectares, située entre les ponts de Bregille et Saint-Pierre, en rive droite du Doubs, offre les charmes d’un parc à l’anglaise. Elle a été aménagée à l’instigation du maire de Besançon, Jean-Agathe Micaud, sur les plans de l’architecte Alphonse Delacroix.  Ouverte au public en 1843, elle a reçu plus tard des embellissements dus au paysagiste Brice Michel :  composition de  rocailles avec ses cascades, ses bassins et son petit pont. On y trouve également un charmant petit kiosque.  De vastes pelouses, aux formes courbes, sont ornées de massifs de plantes annuelles, vivaces et de mosaïculture, tradition et savoir-faire des jardiniers bisontins. De nombreuses essences d’arbres, locales et exotiques, y   sont répertoriées parmi lesquelles un très bel ensemble de hêtres (commun, lacinié, pourpre ou pleureur),  magnolia à grandes fleurs, tulipier et paulownia. Elle offre des vues exceptionnelles sur le Doubs, les collines boisées, les fortifications et la Citadelle Vauban.

Ouverture : avenue Edouard Droz, visite libre et gratuite toute l’année.

Rendez-vous aux jardins 2019 : Vendredi 7 et samedi 8 juin à 10h : visites guidées avec les jardiniers de la Direction des Espaces verts de la ville de Besançon. Rendez-vous devant le kiosque à musique de la promenade.

Le square archéologique Castan

Situé au pied de la Citadelle, ce jardin à l’anglaise trouve son origine dans les fouilles entreprises en 1870 par Auguste Castan, bibliothécaire à la Ville, archéologue. L’architecte Alfred Ducat, assisté du paysagiste franc-comtois Brice Michel, conçoit un jardin à l’anglaise suivant une composition inscrite dans la perspective de la Porte noire et mettant en scène les vestiges et le végétal. Square labellisé Ecojardin.

Ouverture : rue du square archéologique Castan, visite libre et gratuite toute l’année.